Sauvetage et Secourisme du Travail (SST)

by • 4 décembre 2013 • Nos FormationsComments (0)1730

Public : Tout salarié des entreprises, de l’Etat ou des Collectivités territoriales

Pré-requis : Aucun

Références réglementaires :

Code du travail (articles L230-2 et R230-1, L4123-3 et R4123-1, R4224-14 à R42224-16),
Circulaire CNMATS/DRP du 3 décembre 2010 relative au sauvetage secourisme du travail,
Formation réglementée par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS).

Programme :

  • Le Sauveteur Secouriste du Travail dans l’entreprise
  • La prévention des risques professionnels
  • Rechercher les dangers persistants pour protéger
  • Faire alerter et informer
  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux
  • La victime répond, elle se plaint de brûlures
  • La victime se plaint de douleurs empêchant certains mouvements
  • La victime se plaint dune plaie qui ne saigne pas abondamment
  • La victime ne répond pas, elle respire
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas
  • Les situations inhérentes aux risques spécifiques (le cas échéant)

Formateur : Moniteur qualifié en Sauvetage Secourisme du Travail, certifié par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) et l’Association Nationale des Premiers Secours (ANPS)

Durée : de 12 à 14 heures

Validation : Une Carte de “Sauveteur Secouriste du Travail” est délivrée aux personnes ayant suivi l’intégralité de la formation et fait l’objet d’une évaluation continue favorable. Les titulaires de cette carte, à jour dans leurs obligations de formation continue, sont réputés détenir le certificat de compétences de prévention et de secours civiques (PSC1) en application de l’arrêté du 5 décembre 2002 du Ministère de l’Intérieur.

Pin It

Related Posts

Comments are closed.